Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau

À la découverte de ses intérêts…

1 commentaire

L’année scolaire s’achève à peine et un certain nombre d’entre vous entreprendront un nouveau défi à l’automne. Certains poursuivront leurs études au cégep dans des formations pré universitaires, d’autres choisiront un DEP, une technique ou encore s’apprêtent à entrer à l’université.

Une question revient souvent lors des rencontres en orientation : Comment faire pour trouver ce que j’aime et en faire un métier qui me plaira? Pour certains, cette question ne se pose pas. Ils ont découvert ce qui les passionnait depuis longtemps et ont déjà prévu leur cheminement scolaire en fonction. Pour plusieurs cependant, à la sortie du secondaire, c’est un peu la panique.

Que vais-je faire? Dans quoi suis-je bon ou bonne? Au pire, je vais faire un essai et je changerai plus tard… Cependant, les essais et erreurs en formation ont une limite et peuvent parfois avoir un impact important sur la poursuite des études. Un étudiant qui cumulera les abandons avec échec au cégep verra sa cote R diminuer considérablement ce qui pourrait lui fermer certains programmes convoités dans le futur.

Mais on en revient à la question de départ : Comment trouver ses intérêts et en faire un métier?

Et bien, il n’y a pas de recette magique. Il faut dès le tout jeune âge expérimenter toutes sortes de choses et profiter de chaque occasion qui passe pour « essayer ». Souvent, lorsqu’on est jeune, on choisit ses activités en fonction de ses intérêts : Le chant, la danse, le sport, la construction, les jeux vidéo, etc. Vers l’adolescence, certains loisirs deviendront des passions où vous mettrez beaucoup de temps. Qui n’a pas rêvé de devenir un jour hockeyeur professionnel, athlète olympique, chanteur professionnel, archéologue ou autre? Bien entendu, tous ne vivront pas nécessairement ce rêve mais la plupart pourront se découvrir à travers ces activités. À travers les jeux, les jeunes développent leur capacité à gérer la pression, faire preuve de leadership, à travailler en équipe vers un but commun, à créer, à investiguer, etc. autant de qualités et compétences utiles une fois sur le marché du travail.

Le bénévolat et les emplois d’été sont aussi de bonnes occasions d’apprivoiser le marché du travail et de découvrir certains intérêts. Plusieurs enseignants du primaire ont eu leur « révélation » lors d’un emploi d’été dans un camp de vacances!

Découvrir ses intérêts est un processus qui se fait tout au long de la vie. Il faut cependant être ouvert aux nouvelles expériences et à ce qu’elles nous font vivre afin d’avoir de bonnes pistes d’exploration. Chaque nouvelle expérience amène un apprentissage sur soi. Et il n’est jamais trop tard pour commencer à mieux se connaitre!

Le conseiller d’orientation pourra, le cas échéant, faire le tri avec vous de ce qui est essentiel pour vous et vous aider à relier des professions qui tiennent compte des intérêts, forces et valeurs de chacun.

Et vous? Comment s’est fait votre choix professionnel? Est-il basé sur des passions ou des intérêts que vous aviez plus jeune? Qu’est-ce qui a été le plus important pour vous dans votre prise de décision?

Bonne semaine à tous.

Nadine Chouinard, Conseillère en gestion de carrière nadine.chouinard@cjecc.org | www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone: 418.623.3300 | Télécopieur: 418.623.3340

Auteur : CJE Charlesbourg-Chauveau

Le CJECC se veut un guichet d’accueil de référence et de service animé par des valeurs de l’approche communautaire. Le Carrefour supporte les jeunes adultes dans l’élaboration de stratégie et leur permet de développer leurs attitudes à l’emploi, à l’intégration du marché du travail, à la réalisation de projet, au lancement d’une entreprise, à la réorientation de carrière et à l’implication dans le devenir de leur communauté. Il favorise ainsi le développement de l’autonomie, de l’ambition, de la motivation, de l’optimisme, de la confiance et du goût du travail dans un contexte dynamique. Parce qu’il est toujours soucieux de s’adapter aux demandes changeantes des jeunes adultes et du marché de l’emploi, le CJECC crée des liens de partenariat avec le milieu et les institutions. On peut donc dire qu’il joue un rôle de jonction entre sa clientèle et les entreprises régionales.

Un avis sur « À la découverte de ses intérêts… »

  1. Ping : Le top 50 des programmes d’études 2011-2012 « Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s