Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau


Laisser un commentaire

Pour éviter les faux pas dans les salons de l’emploi.

Le printemps est à nos portes, ce qui signifie début des emplois d’été et aussi début des salons de l’emploi !
Nerveux de vous présenter dans ces endroits ?
Voici une liste de faux pas à éviter lors de votre visite.

Bonne lecture !
http://www.jobboom.com/carriere/eviter-les-faux-pas-au-salon-de-l-emploi/


Laisser un commentaire

Obtenir un diplôme … Sans étudier ?

 

1.17-solutions-onidji-fotoliadiplome

 

 

 

 

 

 

Il est évident qu’il est important de poursuivre des études. Cependant, il faut également tenir compte des expériences de travail et expériences de vie !

Il est ainsi possible de faire reconnaître les compétences acquises grâce à ses expériences, où il sera possible de recevoir un diplôme.

La RAC (= Reconnaissance des acquis et des compétences)

Elle existe à Québec et est fournie en formation professionnelle et technique. Ce diplôme est un diplôme officiel démontrant vos expériences de travail, bénévolat ou de vie.

« La reconnaissance des acquis et des compétences se fait en fonction d’un programme d’étude. Au final, cette expérience permet d’obtenir, pour une formation donnée, des unités (crédits) liées à un ou à plusieurs cours ou encore à un diplôme délivré par le ministère de l’Education, du Loisir et du Sport du Québec »

Qui peut obtenir la RAC ?

Tout adulte ayant acquis de l’expérience dans le domaine qui correspond à un domaine d’étude. Car « la démarche de la RAC part du principe qu’une personne n’a pas à réapprendre à l’école ce qu’elle sait déjà »

La RAC vise alors les travailleurs voulant conserver leur emploi ou décrocher une promotion mais également ceux qui recherchent un emploi ou qui se réorientent de carrière.

Exemples :

« Un mécanicien automobile qui a de l’expérience en réparation de véhicules lourds peut entamer une demande de RAC pour décrocher le diplôme d’études professionnelles (DEP) en mécanique de véhicules lourds routiers requis pour obtenir un poste » – Sylvie Prescott

« Une secrétaire d’expérience peut chercher à obtenir une RAC en vue d’avoir une attestation d’études collégiales (AEC) en bureautique afin d’être promue adjointe de direction. »

« Une aide soignante immigré au Québec qui veut être préposée aux bénéficiaires peut aussi entamer une démarche pour décrocher un DEP en assistance à la personne en établissement de santé. »

Dans quelles provinces canadiennes est-il possible d’obtenir la RAC ?
               –          Reconnaissance des acquis
               –          Association canadienne pour la reconnaissance des acquis 

En outre, si vous avez assez d’expérience dans un domaine d’études, mais que vous n’avez pas obtenus de diplôme auparavant, la RAC est une alternative pour obtenir un diplôme qui vous permettra de décrocher, par exemple, un poste plus engageant que l’actuel.

Cet article provient de joobboom  

 

001Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle | elisa.ribeiro@cjecc.org | http://www.cjecc.org | 8500, Boulevard Henri-Bourasa | Québec, QC | G1G 5X1 | Téléphone: 418.623.330 | Télécopieur: 418.623.3340

carrefour-jeunesse_logocouleur


Laisser un commentaire

Les sept compétences clés du travail de demain !

Les nouvelles technologies et toute l’évolution qui s’y produit entraînent un changement de culture d’entreprise, de nouvelles compétences recherchées, de nouvelles cibles etc., modifiant la demande d’emploi (employeurs).

Alors quelles seront les compétences qui feront la différence entre les divers candidats à un emploi ?

competences

« Un consensus se dégage autour de sept compétences »

 

  1. La collaboration à distance
    Les entreprises exportent de plus en plus et font appel ou font affaires de plus en plus à l’international. C’est pourquoi lorsqu’une entreprise fait appel à diverses autres entreprises à l’étranger, il est demandé une grande qualité relationnelle, une maîtrise des outils de collaboration à distance, la maîtrise de plusieurs langues et une sensibilité aux différences multiculturelles.

 

  1. Allier communication et numérique
    La communication a pris une grande importance dans les entreprises de nos jours. Il est ainsi primordial que dans une entreprise la maitrise des outils soit une compétence recherchée. C’est pour cela qu’il est demandé plusieurs compétences dans se qu’on appelle « l’alphabétisation digitale = Digital literacy ».
    –          Rechercher, accéder, filtrer et synthétiser les informations pertinentes d’une manière critique et systématique
    –          Savoir générer son propre contenu
    –          Produire et diffuser des contenus multimédias adaptés

 

  1. Agilité et adaptation
    Les évolutions sont dans l’ère de notre temps. Ainsi il faut savoir s’adapter à ces divers changements/évolutions et pour cela il faut développer les compétences suivantes :
    –          Une grande tolérance à l’incertitude et aux idées nouvelles
    –          Connaissances dans plusieurs disciplines
    –          Une grande propension à changer en continu

 

  1. Créativité et sens de l’innovation
    « La créativité est la capacité à apporter un regard nouveau sur des questions nouvelles ». Il est ainsi primordial d’avoir une vision large et d’être ouvert.
    –          Avoir de nouvelles idées dans tous les domaines permet de montrer cette ouverture d’esprit
    –          Mais cette ouverture d’esprit peut également s’exprimer dans la maîtrise des outils qui permettent de favoriser la créativité
    –          Le temps consacré aux nouvelles idées

 

  1. Esprit d’initiative et d’entreprise
    La motivation, la prise de risques, la capacité à gérer ses projets, exprime la volonté d’un individu à entreprendre. Cet esprit d’entreprendre est une compétence recherchée.

 

  1. S’organiser efficacement
    S’adapter aux objectifs toujours grandissant face à une masse d’informations dans une entreprise…C’est savoir s’organiser de façon efficace et c’est bien se qui demandée afin de faire face à tous ces facteurs et atteindre ses objectifs. Pour pouvoir s’organiser, il faut :
    –          Savoir gérer son temps et ses priorités
    –          Savoir gérer son environnement de travail
    –          Savoir saisir l’opportunité d’automatiser ses tâches routinières

 

  1. Apprendre à apprendre
    Il est conseillé d’accorder 20% minimum de son temps à « renouveler ses compétences pour rester employable » pour faire face à l’évolution du marché du travail.

 

Les informations de cet article proviennent de site suivant, ainsi si vous désirez recevoir plus d’informations, cliquez par ici

Voici également un autre article sur le même sujet, provenant du magazine jobboom : Cinq compétences clés du travailleurs de demain – vous rajoutant des conseils supplémentaires !

 

001Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle | elisa.ribeiro@cjecc.org | htpp://www.cjecc.org | 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 | Téléphone: 418.623.330 | Télécopieur: 418.623.3340

carrefour-jeunesse_logocouleur


2 commentaires

Comment ne plus stresser pour un entretien d’embauche ?

647_examens-entretiens-revisions-comment-ne-pas-stresser

Les symptômes du stress sont multiple ! Si vous faite parti des personnes ayant la voix qui tremble, vous avez les mains moites, vous sentez le stress vous dépasser.
Alors voici quelques conseils vous permettant d’éviter tous ces symptômes le jour de votre entretien d’embauche :

1) Bien se préparer 

88657626Si vous préparez correctement votre entretien d’embauche, cela veut dire que vous anticipez les réponses de certaines questions. Bien vous préparer vous permettra d’avoir un niveau de stress nettement inférieur que si vous vous rendez à l’entretien sans avoir préparé les questions-réponses car vous ne serez pas surpris par les questions et les arguments que vous pourrez émettre pour démontrer votre motivation en les préparant. Ne soyez, cependant, pas surpris par une question auquel vous n’aurez pas préparé la réponse, car nous ne pouvons tout prévoir, mais si vous vous attendez à cela, vous réussirez mieux à contrôler votre stress.

2) Se mettre dans des conditions favorable 

UnknownCertaines personnes sont stressée « de nature », le processus est le même ! Le fait de se mettre dans de conditions favorables, passe avant tout par la préparation de l’entretien d’embauche. Aussi, vous pourrez vous préparer en arrivant à l’heure, en repérant l’adresse de l’entretien et prévoyez-vous une avance de 10 min avant l’entretien d’embauche. Ensuite, pour éviter d’être fatigué, couchez-vous tôt la veille et ne vous plongez pas sur le café le matin*

 

3) Bien choisir sa tenue

La tenue que vous porterez doit pouvoir vous mettre à l’aise. Car la pire des situations c’est de ne pas se sentir à l’aise, ne pas se sentir « soi-même » dans sa propre tenue vestimentaire. Tout en respectant le « dress code » du métier et ne pas vêtir un survêtement,

Vous voilà enfin prêt à rencontrer votre éventuel prochain employeur. Voici quelques conseils pour l’entretien d’embauche:


4) OSER 

0479Osez, car vous n’avez rien à perdre. En France, nous avons tendance à dire « tu n’as rien à perdre, prends le risque » – Ici au Canada nous dirons plutôt «  tu n’as rien à perdre, prend la chance », Alors prenez la chance de réussir votre entretien d’embauche !

5) Les premiers signes du stress

Apprenez quels sont les premiers signes de la montée de votre stress afin d’y travailler le plus tôt possible et ainsi ne pas laisser le stress vous submerger. Vous devez réussir à vous détendre avant l’entretien.

6) L’attention au cours de l’entretien

entreitien-ssii-consultantRestez concentré tout au long de l’entretien, maitrisez votre parole et ne monopoliser pas la parole, Concentrez vous sur les choses qui sont essentielles à mettre en avant et ayant toujours pour objectif qu’un entretien est un échange entre le recruteur et le candidat,

7) « Prendre du recul 

Ne vous mettez pas en situation de soumission face à votre interlocuteur et dites-vous que même si ça ne marche pas cette fois-ci vous serez encore mieux armé pour le prochain »

* À faible dose, le café est un psychotonique qui améliore l’activité cérébrale en peu de temps (les effets de la caféine parviennent au cerveau dès la 5ème minute après son ingestion). … Sa surconsomation est en revanche contre-indiquée … des effets nocifs se manifestent (insomnie, troubles du rythme cardiaque,…) et apparaissent dès la troisième tasse … », suivre l’article 

 

Voici une vidéo complémentaire d’Yves Gautier coach en entretien d’embauche et de motivation : « Stress en entretien d’embauche : ses causes, comment le combattre ? »  rub_17502

 

Retrouvez cet article au lien suivant … 

 

001
Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle elisa.ribeiro@cjecc.orghttp://www.cjecc.org | 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone: 418.623.3300 | Télécopieur: 418.623.3340

Carrefour Jeunesse_logoCouleur


Laisser un commentaire

Portrait du système scolaire québécois

lightbulb with graduation hat

 

Certaines formations sont inconnues de nos jeunes ou mal vues. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons faire le tour d’un ensemble de formations et montrer l’intérêt de chacune d’elles !

Voici tout d’abord un schéma récapitulatif de ce que nous allons voir plus en détail ci-dessous :

systeme_scolairePour retrouver cette image

 

               Ce que le secondaire vous permet :

DEP Diplôme d’Étude Professionnelle-. Ce diplôme dure généralement de 6 mois à 2 ans. C’est une formation qui est constituée à 75-80% de pratique et 20-25% de théorie.
Beaucoup de DEP sont accessibles à partir du secondaire 3 et 4 (en moyenne)

Le DEP est possible d’accès à partir d’un TDG -Test de Développement Général- souvent avec certains préalables *
Le TENS -Test d’Équivalence de Niveau Secondaire- ou les acquis de secondaire 4 sont généralement suffisant pour accéder à ce type de formation. Le TENS ne permet toutefois pas d’accéder au niveau collégial.

ASP -Attestation de Spécialisation Professionnelle- généralement c’est suite à un DEP que l’on peut faire un ASP. Ce dernier permet de se spécialiser à une branche dans le domaine souhaité. Par exemple, l’ASP en secrétariat juridique qui peut être suivi après le DEP en secrétariat. L’ASP a généralement une durée de 450h soit environ 3 à 4 mois.

Avec l’acquisition d’un DES -Diplôme d’Études Secondaires-, l’accès au collégial (ou Cégep) est possible.

 

               Au collégial vous pouvez suivre :

–     Un DEC -Diplôme d’Études Collégiales-. Le diplôme technique permet d’accéder directement au marché du travail et a une durée de 3 ans tandis que le DEC général permet l’accès aux programmes universitaires. Ce dernier a une durée de 2 ans.

–     Nous pouvons retrouver également l’AEC -Attestation d’Etudes Collégiales-. Ce sont  des études du niveau collégial mais ne comportant pas les matières de bases (français  anglais, éducation physique et philosophie).
Cette formule a été conçue pour répondre à la demande du marché du travail. Chaque Cégep développe ses propres programmes d’attestations selon la demande. Ces diplômes s’adressent à une clientèle adultes de plus de 21 ans et ayant quitté les études depuis au moins deux ans ou encore à des candidats possédant déjà un diplôme d’études collégiales. Les AEC mènent rapidement sur le marché du travail, car la durée de formation est généralement de 1 an et demi et est offerte  en continu. Ces programmes sont régit par le Ministère de l’éducation.

–     Les DEC Intensif : C’est une formule condensée qui se donne généralement en 2 ans en continue. Certains programmes peuvent être offerts selon cette formule.

 

               Le niveau suivant est l’université :

nous y accédons soit avec un DEC soit en étant un candidat adulte (21 ans et plus, avoir un DES, et avoir arrêté les études  depuis au moins deux ans). Le candidat adulte devra alors suivre des cours compensateurs. Ce sont des cours de niveau collégial suivis soit au Cégep soit à l’université et sont déterminés en fonction du diplôme choisi. Tous les programmes ne sont pas accessibles par l’admission des adultes. Il est donc préférable de consulter l’université choisit afin de connaitre les conditions d’admission associées au programme voulu.

–          Le baccalauréat est une formation de premier cycle universitaire. Il est 100% théorique. Certains proposent des stages  mais la plupart n’en proposent pas. Le baccalauréat se prépare en 3 ou 4 ans à temps complet.

–          Avec le baccalauréat vous pourrez accéder à la maîtrise, deuxième cycle de l’université. Il faut avoir un baccalauréat et avoir conservé une certaine moyenne tout au long de ses études. La maîtrise se prépare quant à elle en deux ans à temps complet.

–          Enfin, le troisième et dernier cycle universitaire : le doctorat, il faut obtenir 90 crédits à ce cycle pour obtenir son doctorat.

 

coachorientationscolaire

 

* Ce sont notamment pour ces préalables, que nous vous conseillons de venir voir nos conseillères et pourront un projet d’étude adapté à vous

 

 

001

Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle elisa.ribeiro@cjecc.orghttp://www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone: 418.623.3300 | Télécopieur: 418.623.3340

Carrefour Jeunesse_logoCouleur.jpeg


1 commentaire

La recherche d’emploi, toute une organisation !

20110923090456-20110923090405-formationetsupport

Trouver un emploi est une démarche qui demande de l’organisation en amont et en aval. Mais il n’est pas toujours évident de se retrouver dans une masse d’informations et de sélectionner ce qui nous correspondrait.

Voici donc quelques conseils qui permettront d’organiser votre recherche !

 

  • Vous connaissez-vous réellement ?

Il est nécessaire de bien se connaître pour savoir dans quelle direction aller pour rechercher l’information et l’emploi qui nous correspondrait le mieux.
Quels sont vos intérêts ? Quelles sont vos qualités ? Avez-vous des besoins et des attentes en ce qui concerne l’emploi ? Connaissez-vous bien le secteur de l’emploi que vous recherchez et sa situation actuelle ?

Ce questionnaire vous permettra de répondre à toutes ces questions

 

  • Je me connais, mais je ne sais pas où trouver les offres d’emplois !

Il existe diverses manières de trouver un emploi. Il est donc nécessaire que vous connaissiez ces diverses sources et de les exploiter pour votre recherche.

– Les offres d’emploi affichées sont les supports regroupant les journaux, les revues spécialisées, les commerces, les salons et les foires, les réseaux sociaux et bien d’autres encore …

–  Emploiquebec.gouv.qc.ca vous permet de retrouver tous types d’emplois, passant par le stage pour les étudiants et l’emploi pour les personnes (entrant) dans la vie active et diverses informations telles que les salaires, sur la fonction publique ou le secteur privé etc.

–  Et bien d’autres sites vous permettent de retrouver toutes les offres d’emploi qui sont proposées par les employeurs

–  Cependant il est nécessaire de savoir que toutes les offres d’emploi ne sont pas affichées dans les « supports de masse » ; nous le nommons le « marché caché ». Car de nombreux employeurs souhaitent choisir leur employé faisant partie de leur réseau car il correspondrait mieux à leur culture d’entreprise et leur ambition. Il ne faut, ainsi, pas omettre d’appeler directement un employeur par exemple.

 

  • Quels sont les documents dont vous devez vous munir pendant cette recherche ?

images (1)Le Curriculum Vitae est le document qui permettra à l’employeur de connaître vos expériences et vos compétences

images (2)

La lettre de présentation, appelée plus communément lettre de motivation est le document qui vous permettra de défendre votre motivation pour l’emploi pour lequel vous adresserez cette lettre

 images (3)Pour les photographes, un portfolio est le document qui permettra de défendre vos talents dans le domaine de la photographie

carte-cps-e-sante-1

La carte professionnelle, qui pourrait être un outil d’échange avec les professionnels qui pourront ainsi vous recontacter grâce au résumé de votre profil que vous aurez introduit dessus. Elle peut être également utile dans les salons par exemple.

??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????Comme cela vous a été mentionné auparavant, le téléphone peut être un outil utilisé dans la recherche d’un emploi notamment pour les annonces qui ne sont pas publiée
BAL-sans-fondAdaptez-vous à la demande de l’employeur en ce qui concerne la transmission de votre CV : poster ou en ligne

images (4)Enfin, préparez-vous à l’entrevue, signe que votre CV a une plus-value par rapport aux autres pour l’employeur, la prochaine étape est également décisive dans son choix de décision. Car tout n’est pas encore joué.

 

  • Savoir se remettre en question en réalisant un bilan.

Ce bilan vous permettra d’améliorer votre recherche d’emploi

 

Cliquer ici, si vous désirez recevoir plus d’informations et de conseils pour organiser votre recherche d’emploi

 

001

Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle elisa.ribeiro@cjecc.org| http:33www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone : 418.623.3300 | Télécopieur : 418.623.3340

carrefour-jeunesse_logocouleur

 


Laisser un commentaire

Mieux se préparer pour un salon

Image

Si vous vous êtes rendu à la Foire de l’emploi ou tout autres salons et que votre recherche n’a pas été aussi fructueuse que vous l’espéreriez ; alors cet article est fait pour vous !

Se rendre à un salon de l’emploi est un acte que nous devons préparer à l’avance pour optimiser ses chances de trouver ce qui nous plait et plaire à (aux) employeur(s).

Pour ce faire, quatre étapes sont à retenir, en amont et en aval

     1)      Une phase préparatoire à ne pas négliger !

Au préalable, il est nécessaire de réaliser une recherche sur internet des différents stands/entreprises présents afin de sélectionner ceux qui vous semblent les plus intéressants pour vous et ainsi de se demander ce qui serait intéressant pour vous.

Il faut, actualiser votre Curriculum Vitae.

Rechercher un emploi peut se comparer à un commercial vendant ses produits. Ici vous devez vous préparer à VOUS vendre auprès d’un employeur. C’est pourquoi vous devez dresser une liste d’arguments qui mettra en avant les raisons pour lesquelles l’employeur devrait retenir VOTRE candidature. Vous pourrez également préparer les questions que vous vous posez concernant l’emploi par exemple.

Enfin, une « tenue professionnelle » est exigée car elle permet de donner une bonne PREMIÈRE IMPRESSION, qui est primordiale dans tout contact qu’il soit professionnel ou personnel.

     2)     Optimiser ses chances     

Ce sont les stratégies à adopter face à un employeur pour maximiser ses chances d’être retenue.

–     Etre l’un des premiers permet d’être parmi les premiers dans la mémoire d’un employeur et de montrer sa motivation
–     Utiliser le plan pour voir où se situent les stands/entreprises qui intéressent
–     Etre direct, Caroline Lefebvre conseil : « Dites bonjour au recruteur, regardez-le dans les yeux et donnez-lui une poignée de main ferme »
–     « Poser les bonnes questions »
–     Les offres d’emplois ne sont pas toujours affichées ou ne correspondent pas toujours à notre profil. Cependant il ne faut pas s’arrêtez là, si l’entreprise vous intéresse, vous n’avez rien à perdre, essayez !
–     N’oubliez pas de prendre les contacts de l’employeur afin de pouvoir le recontacter par la suite, lorsque vous vous retirez.

     3)     De nombreuses erreurs à éviter  

Les erreurs à éviter reflètent la plupart du temps un manque de … :   sérieux, confiance, synthèse, écoute, tact  

     4)      Conclure sa visite  à un salon

L’analyse de votre visite, vous permettra de signaler les points que vous devrez améliorer lors de votre prochaine visite à un salon qu’il soit au sujet de l’emploi ou non.

 

Si vous désirez recevoir plus d’informations, nous vous invitons à cliquer sur ce lien

 

Image
Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle elisa.ribeiro@cjecc.org| http://www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone: 418.623.3300 | Télécopieur: 418.623.3340

Carrefour Jeunesse_logoCouleur.jpeg