Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau


Laisser un commentaire

UNE PREMIÈRE JOURNÉE PRIVILÈGES COURONNÉE DE SUCCÈS!

Participants_journée_privilèges.2016

Défi OSEntreprendre | Capitale-Nationale 2016
UNE PREMIÈRE JOURNÉE PRIVILÈGES COURONNÉE DE SUCCÈS!

Québec le 19 avril 2016 – Dans le cadre d’une journée privilèges offerte aux participants de la 18e édition du Défi OSEntreprendre – Capitale-Nationale, 24 entrepreneurs de la relève ont eu le privilège d’entendre plusieurs intervenants de choix leur livrer quelques outils fort utiles pour le lancement de leur entreprise. De Charlevoix à Portneuf, ce sont des participants de partout dans la Capitale-Nationale qui ont pu profiter des bons conseils pour fonder leur propre entreprise.

Durant la matinée, les participants ont eu une présentation de Denis François Gravel de TEDxQuébec – Expert en développement des habiletés de présentation sur L’Art du pitch. Par la suite, c’est David Bernier, fondateur du Guide Entrepreneur, qui leur a livré une présentation sur l’Informatisation et chaîne de valeur.
«J’ai été impressionné par le dynamisme et la passion des jeunes entrepreneurs que j’ai rencontrés lors de la journée. C’était vraiment inspirant de découvrir leur projet d’affaires et de voir leur désir d’entreprendre et de réussir », affirme Albert Dang-Vu, président d’honneur et cofondateur, président et directeur général de Mirego.
Par la suite, Jean-Sébastien Noël, cofondateur et responsable de La Ruche est venu discuter avec les participants de Financement participatif et l’art de demander. Quant à lui, Charles-Hubert Déry, cofondateur et président de Budgeto est venu leur dévoiler les Secrets du pitch financier. Pour terminer cette journée conscientisation, Donald Gagné, CPA, CA – Associé Certification de PwC Canada est venu présenter les différents Modèles d’affaires possibles lorsque le temps de passer à l’action sera venu .

« Nous sommes très heureux du succès de cette 1re édition. Notre objectif initial était de leur permettre d’acquérir des connaissances et outils complémentaires à ceux qu’ils possèdent déjà et nous pouvons affirmer que l’objectif est atteint. Le 16 avril dernier, c’est 24 entrepreneurs motivés et animés d’un grand désir d’entreprendre que nous avons rencontrés», souligne Christiane Néron, responsable régionale du Défi OSEntreprendre de la région de la Capitale-Nationale.

Le comité organisateur souhaite sincèrement remercier tous les conférenciers qui ont gracieusement offert leur temps et leur expertise dans le cadre de cette journée récompense. De plus, un merci tout spécial à l’École d’entrepreneuriat de Québec pour nous avoir reçus dans ses locaux.

S’envoler vers de nouveaux horizons!

Sous la présidence d’honneur de M. Albert Dang-Vu cofondateur, président et directeur général de Mirego, la 18e finale régionale du Défi aura lieu le mercredi 4 mai prochain au Complexe Capitale Hélicoptère. C’est lors de cet événement que tous les lauréats régionaux en l’Entrepreneuriat étudiant, en Création d’entreprise et au Prix Réussite inc. seront connus. Chaque année, l’événement rassemble près de 200 personnes, soit tous les finalistes régionaux du Défi ainsi que les instances politiques et les intervenants économiques majeurs de la région de la Capitale-Nationale.

– 30 –

Source :
Christiane Néron
Responsable régionale du Défi OSEntreprendre Capitale-Nationale
581 982-2380

Organisme responsable régional du:

carrefourOSEntreprendre logo


2 commentaires

Bye Bye Valérie!

Bye Bye Valérie

Après un cycle professionnel de 9 ans au service du Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau, nous avons souligné dans un atmosphère de joie parsemé de tristesse le départ de notre collègue Valérie Huppé.  Collaboratrice très appréciée par son équipe, ses pairs et ses partenaires, elle a contribué activement à la réalisation des activités locales de la Stratégie d’actions jeunesse du gouvernement du Québec notamment dans le cadre du programme Jeunes en Action et, au cours des 6 dernières années, au Défi de l’entrepreneuriat à titre d’agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse. C’est à titre de conseillère en entrepreneuriat qu’elle poursuivra son cheminement professionnel au Cégep Limoilou.

Valérie laisse derrière une trace indélébile et sa signature professionnelle s’est particulièrement traduite par les réalisations suivantes:

Dans la Mire du Dragon scolaire 2013 et 2014

Concours québécois en entrepreneuriat – volet scolaire local (Lauréat national 2014)

Salon régional de l’entrepreneuriat jeunesse

Coopérative jeunesse de services (animation des zones WIXX et 1ère édition Marché Piblic de Lac-St-Charles)

 

Toute l’équipe du Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau souhaite à Valérie une bonne route dans la poursuite de ce nouveau défi.

Équipe CJECC2014

Bonne route Valérie!!!

 


Laisser un commentaire

« Les forces d’un entrepreneur à succès »

RÉSEAU DES FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC INC. - Serge Beauchemin

Souvenez-vous, le forum des entrepreneurs s’est tenu la semaine dernière et nous avons assisté à la conférence de Serge Beauchemin où il nous a dévoilé « les forces d’un entrepreneur à succès ».

Lui aussi avait un rêve depuis sa tendre jeunesse ! En effet, à 14-15 ans son rêve était de devenir acteur car il aimait l’interaction avec le public !

À 19 ans, il est vendeur en informatique. Il découvre à ce moment-là son talent de vendeur. Dans ce domaine, le contact avec les clients était aussi présent.

Un vendeur doit être à l’ÉCOUTE du client avant tout et répond aux BESOINS de ses clients

Son souhait est donc d’avoir sa propre entreprise… Il perd son emploi à 22 ans…

Dans le milieu des années 80, le gouvernement met en place une loi obligeant l’achat de logiciel par ordinateur pour éviter de copier ces derniers.
Il y a ainsi à cette époque, la loi de l’offre et de la demande qui apparaît (dans ce domaine tout particulièrement) car les foyers/entreprises ont besoins de logiciels dans leur ordinateur et sont ainsi dans l’obligation de faire appel à un prestataire et d’acheter ces logiciels.
–> Serge Beauchemin répond alors bien aux besoins de logiciels de ses futurs clients !

Il monte alors un plan d’affaires avec son ami à 22 ans et nomme son entreprise «les 3 soft» -sans fonds particuliers-
Leur objectif à ce moment, est de se faire connaître des gros acheteurs pour se faire connaître. Ils listent alors les 500 plus grandes entreprises du Québec.
Après plusieurs appels pour avoir de la demande, ils commencent leur affaire.

Ils font donc appel aux services des jeunes entrepreneurs, reçoivent des subventions… Mais ils ont un problème : les délais !
Le capital est ouvert, ils ont un plan d’affaires trop optimiste selon les « intervenants » … Au final, la deuxième année a permis de réaliser jusqu’à 1 000 000 de dollars de chiffre d’affaires !

Les embauches qu’ils ont effectué au sein de leur entreprise quelques temps après ont ciblé que des jeunes. Ce qui leur a été fructueux : ce sont, d’après Serge Beauchemin des « relations extrêmement riches».

 

b16aefcc06fb0df78d4be7247f8c0531Son pouvoir, c’est la lecture de livre sur le management, sur les affaires !

 1)      Il n’existe de recettes infaillibles dans les affaires

2)      Mais il existe des ingrédients familiaux :
Dans tout accomplissement humain, cela provient du RÊVE initialement. Il faut mettre ce rêve dans son quotidien, sans jamais l’oublier, toujours y penser. Les personnes qui réussissent le mieux en affaires sont celles qui rajoutent leur rêve à leur quotidien.
Et «si vous aviez le temps, la santé, l’argent : que feriez-vous de votre quotidien ? Quel plaisir vous auriez à accomplir ?»

3)      Croire en soi :
Croire en soi est un élément essentiel surtout au démarrage d’une affaire. Car face aux aléas, nous sommes tenu de transporter nos salariés, nos fournisseurs etc., pour les convaincre de notre projet que l’on soutien – une magie s’installe grâce à la croyance !

4)      Mais il faut penser à passer à l’action – Les caractéristiques des actions :
    –  Les actions responsables : nous ne sommes pas responsable des actions qui se déroulent autour de nous mais nous sommes responsable des décisions et actions que nous faisons – il faut être responsable de ses réussites et de ses échecs
  –  Engagement et persévérance : « ce n’est pas le travail qui fait le travail c’est la persévérance »  –  il faut progresser et pour cela que Serge Beauchemin explique cela comme de la persévérance et non comme de l’acharnement.
  –  Il faut savoir compter : savoir combien coûtent les produits, quels seront nos profits… Savoir compter dans le domaine des affaires est primordiale car cela permet d’évaluer/de compter la valeur
  –  Être capable de continuer d’apprendre : être en quête d’innovation, d’apprentissage comme par exemple le marketing sur les réseaux devient un point important au sein d’une entreprise (Facebook, LinkedIn, Google+ …)
  –  L’audace : OSER PASSER À L’ACTION. Pour illustrer ce dernier point, M. Beauchemin a tendu un de 100$ ce qui a permis de se rendre compte qu’oser et saisir les bonnes opportunités est important car elles n’arrivent pas toujours aux moments où nous l’espérions et de ce fait il faut saisir chaque opportunités.
Il faut donc affronter et franchir les peurs, parce que les autres, ceux qui font preuve d’audace, sont ceux qui réussissent le mieux !

En conclusion de sa conférence, l’étonnant Serge Beauchemin laisse son auditoire sur ce « punch » final  :

« Les entrepreneurs sont des gens passionnant ! »

Ne pas oublier que le CACAO doit être au cœur de nos priorités
      –          Croire
  –          Agir
          –          Compter
              –          Apprendre
     –          Oser

 

Découvrez aussi, la conférence de Dominique Brown, au Forum des Entrepreneurs : « A la conquête du monde du chocolat »

 

001
Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle elisa.ribeiro@cjecc.org| http:33www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone : 418.623.3300 | Télécopieur : 418.623.3340

carrefour-jeunesse_logocouleur


Laisser un commentaire

L’entrepreneuriat pour Dominique Brown : « A la découverte du monde du chocolat »

b8c8dc33e07085a8473d94535e1b4700

 

DSC_0108

La conférence de Dominique Brown, qui s’est tenu jeudi 1er mai 2014 au Forum des entrepreneurs de Québec a connu un franc succès ; de par son expérience et sa notoriété pour avoir repris et développé la croissance de Chocolat Favoris aujourd’hui Dominique Brown parle de l’entrepreneuriat en relatant son expérience.

Pour Dominique Brown, l’entrepreneuriat peut commencer à tout âge ! Pour lui, cette volonté d’entreprendre a débutée à 11 ans. Il voulait se lancer dans le jeu vidéo et son rêve était de « conquérir le monde ». C’est devenu une obsession de créer sa propre entreprise et son objectif était alors de sortir au plus vite des bancs de l’école pour rentrer dans ce monde d’affaires.

Il raconte avec une pointe d’humour que son premier échec a été ses notes scolaires. Mais il persiste toujours sur le jeu vidéo à cette époque.

Par la suite il a travaillé au sein d’une entreprise de jeux vidéo mais cette dernière s’est relocalisée à Montréal pour développer sa croissance. Et c’est à ce moment qu’il décida de démarrer son entreprise. Il a ainsi développé des partenariats avec des écoles de formations et son entreprise a pu employer une trentaine d’employés. Il a réalisé une alliance pour  permettre à ses jeux d`être commercialisés sur le marché.

À 33 ans il est Vice-président de l’entreprise Beenox avec 4,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Ils ont participé dans plusieurs jeux connus tels que guitare hero, spider man …


Sa philosophie : la conquête du monde, la croissance, le développement

  • En 2010, le questionnement !

La fin de son contrat approche, mais doit-il renouveler le contrat ?
Car, il savait que les deux années suivantes n’allaient pas assouvir son désir entrepreneurial.
Chocolat Favori avait tout ce que Beenox n’avait pas : le commerce de détail, le contact direct avec les clients.
Il achète Chocolat Favori en mai 2012 et ne renouvelle pas le contrat avec Beenox.

  • Le constat

Chocolat Favori connait une baisse de son chiffre d’affaires depuis trois ans !

  • Un nouveau questionnement s’opère !

Comment créer une chocolaterie unique au monde ? Comment redresser la tendance ?

« La revanche de Dominique Brown à sa deuxième conquête du monde »

Pour Dominique Brown « C’est un avantage de ne rien connaître », ici dans le monde du chocolat. Il compare cela aux enfants qui pensent et nous disent des choses incohérentes, pensant savoir tout faire. Un enfant pense à faire toutes ses folies parce qu’il ne connait pas ses limites, …

« L’innovation c’est avant tout un état d’esprit »

Pour en apprendre un peu plus sur le chocolat, il a décidé de regarder des films, des photographies, des publicités sur le chocolat : jusqu’au moment où il a vu le CHOCOLAT LIQUIDE.

Il a donc fallu à Monsieur Brown de :
–          Créer une image de marque percutante : modification du logo
–          Créer une expérience en magasin, unique au monde

C’est ainsi que le chocolat liquide est devenu la vedette de Chocolat Favoris (avec l’enrobage).
Par la suite il a persévéré et a dû croire en lui, s’allier avec lui-même afin de garder le chocolat liquide comme le cœur des succursales Chocolats Favori.

  • Ses différents défis :

–          Développer des produits uniques au monde, proposant 12 enrobages
–          L’hiver rappel la fondue au chocolat : il raconte avec toujours autant d’humour et réalisme, les mésaventures de réaliser soi-même la fondue au chocolat (face à notre préparation longue et à la limite de la catastrophe, nos amis prennent du bon temps dans la pièce à côté).
Le succès des fondues de Chocolat Favori a été ainsi lancé le 1er mai 2013, unique au monde, Dominique Brown a fait voyager sa conserve partout dans le monde en lançant un jeu concours à ces internautes

15984_10151519908002337_445851561_n150965_10151625844247337_885802242_n602947_10151625844297337_154225247_n 1234188_10151625846152337_246994116_n 1239411_10151625844082337_1469531713_n1005314_10151505129727337_668550294_n1240602_10151625848457337_1988869473_n1069416_10151505121837337_1044755967_n

 

 

 

 

Depuis ses débuts à Chocolat Favoris, le chiffre d’affaires a plus que doubler !
Pour D. Brown, les résultats sont basés sur l’innovation et grâce à toute une équipe.

 

  • Les conseils de Dominique Brown :

–          Se remettre toujours en question
–          Ne pas attendre. L’expansion du réseau des chocolateries et la distribution des produits sélects se développent à l’ensemble du Canada
–          Pourquoi avoir lancé un objectif si élevé de 100 millions de dollars de chiffre d’affaires pour 2020 ? Pour Se donner un but, se lancer quelque part où on ne sait pas où l’on va (comme un enfant-pour développer son imagination). Lancer un tel défis dans les journaux a été bénéfique pour son affaire car les fournisseurs ont répondu directement à cette annonce en s’assurant qu’ils souhaitaient continuer leur business ensemble avec des prix préférentiels (par exemple)
–          Se donner des objectifs en se demandant comment l’atteindre
–          Il ne faut pas se dire qu’il nous manque une compétence pour OSER se lancer, c’est plutôt de se dire qu’il nous manque quelqu’un pour nous aider. C’est le fait de se construire un réseau, savoir s’entourer qui la clé du succès.

« On regrette plus ce qu’on n’a pas fait, que ce qu’on a mal fait ! »

Découvrez aussi la conférence de Serge Beauchemin, au Forum des Entrepreneurs : «Les forces d’un entrepreneurs à succès»

 

001Elisa Ribeiro, Animatrice de communauté virtuelle elisa.ribeiro@cjecc.org| http:33www.cjecc.org 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 Téléphone : 418.623.3300 | Télécopieur : 418.623.3340

carrefour-jeunesse_logocouleur


Laisser un commentaire

Nouvelle entente de partenariat entre les carrefours jeunesse-emploi (CJE) et le CLD de Québec.

20140227-210928.jpg

Québec, le 27 février 2014 – Le Centre local de développement (CLD) de Québec est heureux d’annoncer le renouvellement d’une entente de partenariat intervenue avec les cinq carrefours jeunesse-emploi (CJE) du territoire: le CJE Chauveau, le CJE de la Capitale-Nationale, le CJE Sainte- Foy/Option-Travail, le CJE Charlesbourg/Chauveau et le CJE Montmorency.

« Avec le renouvellement de cette importante entente de partenariat, le CLD de Québec réitère sa confiance et son entière collaboration envers les carrefours jeunesse-emploi de son territoire, afin de promouvoir et de développer l’entrepreneuriat auprès des jeunes de moins de 35 ans » a précisé Nathalie Dussault, directrice générale du CLD de Québec. « Cette entente de partenariat conjointe permet notamment de référer des clients entre les partenaires, selon les besoins observés, d’accompagner plus étroitement les jeunes dans leurs projets d’entreprises et, surtout, d’adapter davantage l’offre de services à la réalité des jeunes entrepreneurs. »

« Nous sommes très heureux de renouveler ce riche partenariat triennal qui nous permettra notamment d’initier quelques 500 jeunes des arrondissements de la ville de Québec aux rouages de l’entrepreneuriat et de l’économie sociale, » précise Serge Duclos, directeur général du CJE Charlesbourg-Chauveau et porte-parole régional en matière d’entrepreneuriat jeunesse.

Coopérative jeunesse de services

La présente entente prévoit également une participation réciproque à la réalisation de coopératives jeunesse de services qui visent spécifiquement à promouvoir le développement de la culture entrepreneuriale auprès des jeunes de 12 à 17 ans. À cet égard, le CLD de Québec consent à verser une contribution financière maximale de 18 000 $ aux CJE « pour la création de coopératives jeunesse de services ou tout autre projet à caractère entrepreneurial, formés par les CJE. »

La présente entente de partenariat est d’une durée de 3 ans, soit du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016. En terminant, rappelons que le CLD de Québec réserve un siège de son conseil d’administration à un représentant des jeunes de moins de 35 ans.

À propos des carrefours jeunesse-emploi

Les carrefours jeunesse-emploi sont des organismes communautaires autonomes dont la mission consiste à favoriser l’intégration économique et sociale des jeunes 16-35 ans. Ils sont mandatés par le Secrétariat à la jeunesse depuis 2004 pour développer la culture entrepreneuriale et stimuler le désir d’entreprendre chez les jeunes de 8 à 35 ans.

À propos du CLD de Québec

Chef de file de l’entrepreneuriat local et porte d’entrée des entrepreneurs, le CLD de Québec offre à ceux-ci l’accompagnement, les services-conseils et les solutions de financement disponibles à la réalisation de leurs projets d’affaires ou de développement. La mission du CLD de Québec consiste à mobiliser et à concerter les personnes et les collectivités qui renforcent l’entrepreneuriat et qui contribuent à un développement local durable, rentable et équitable, tant socialement qu’économiquement. Pour l’accomplir, le CLD de Québec s’appuie sur un ensemble de valeurs et d’éléments s’articulant autour des notions d’innovation, d’autonomie, de solidarité, de compétence, de responsabilisation, de respect et de cohérence.

Photo:

Dans l’ordre habituel : Stéphan Lepage, président, CLD de Québec, Lanie Desrochers, directrice générale intérimaire, CJE Sainte-Foy−Option-travail, Mario Côté, directeur général, CJE de la Capitale- Nationale, Guylaine St-Pierre, directrice générale, CJE Chauveau, Nathalie Dussault, directrice générale, CLD de Québec, Sonia Noël, directrice générale, CJE Montmorency, Serge Duclos, directeur général, CJE Charlesbourg-Chauveau.

Source Pierre Trahan
Conseiller en communication
CLD de Québec
418.525.4544, poste 2262
pierre.trahan@clddequebec.qc.ca

Serge Duclos
Directeur général
Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau
418.623.3300 | 581.998.3988
serge.duclos@cjecc.org

-30-


Laisser un commentaire

Les jeudis Conférences 2013-2014

20131019-134447.jpg

Le Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau lance sa nouvelle programmation des Jeudis Conférences 2013-2014. Tenues les jeudi soirs à raison d’une séance par mois à compter du 24 octobre, ces activités se dérouleront à la salle de conférence du CJE Charlesbourg-Chauveau. Elles porteront sur des sujets d’intérêt pour les jeunes adultes et seront en lien avec la mission de l’organisme.

À cet égard, la programmation 2013-2014 sera particulièrement orientée vers l’emploi et le marché du travail et s’attardera également sur l’entrepreneuriat, l’action bénévole et la santé mentale. « Les jeunes qui assisteront à nos ateliers auront l’opportunité de mieux connaître les perspectives d’emplois dans la région immédiate de Québec ainsi que certaines ressources du milieu pouvant leurs venir en aide « , précise Philippe Dionne, conseiller en emploi et responsable de la programmation des Jeudi Conférence.

« Les ateliers portant sur les perspectives de carrières, le travail dans l’ouest canadien, les entreprises d’insertion, les agences de placement et la recherche d’emploi d’été intéresseront certainement un grand nombre de jeunes adultes », enchérit Serge Duclos, directeur général de l’organisation.

Test de la tablette Chuwi V88La participation aux conférences est gratuite. Le nombre de places étant limité, il est demandé de confirmer sa présence en téléphonant au 418-623-3300. De plus, les personnes présentes courront la chance de remporter une tablette numérique offerte par le CJE Charlesbourg-Chauveau. Le prix sera tiré au hasard lors de la 2ème édition du Gala des Étoiles en juin 2014.

Le Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau tient à remercier ses partenaires pour l’organisation de cette série de conférences : l’entreprise de formation Dimension, le Groupe Perspective, les entreprises d’insertion Recyclage-Vanier, Vélo-Vert et Le Piolet, le CAAB Charlesbourg, l’Association des personnes utilisatrices des ressources en santé mentale de la région de Québec.

Fondé en 1996, le Carrefour jeunesse-emploi Charlesbourg-Chauveau a pour mission de favoriser le développement socioprofessionnel des jeunes âgés entre 16 et 35 ans. Son rayonnement s’étend sur tout le territoire de l’arrondissement de Charlesbourg, du quartier Lac-St-Charles et des municipalités de Lac-Beauport, de Lac-Delage et de Stoneham/Tewkesbury.

LES JEUDIS CONFÉRENCES: PROGRAMMATION 2013-2014

  • 24 OCTOBRE 2013 de 18h à 20h:   L’ACTION BÉNÉVOLE ET L’EMPLOI (CENTRE D’AIDE ET D’ACTION BÉNÉVOLE DE CHARLESBOURG​)
  • 7 NOVEMBRE 2013 de 18h à 20h:  LES PERSPECTIVES D’EMPLOI ET L’ENTREPRENEURIAT​​ (MARYSE GILBERT ET VALÉRIE HUPPÉ CJECC)
  • 12 DÉCEMBRE 2013 de 18h à 20h:  MIEUX CONNAÎTRE LES AGENCES DE PLACEMENT​​​ (GROUPE PERSPECTIVE)
  • JEUDI, 9 JANVIER 2014 de 18h à 20h: OUTILS POUR BIEN RÉUSSIR À L’ÉCOLE​​​​ (Maryse Gilbert, conseillère d’orientation, CJECC)
  • JEUDI 13 FÉVRIER 2014 de 18h à 20h:  L’ENTREPRISE DE FORMATION DIMENSIONS​​​ (COURS D’ÉBÉNISTERIE ET DE SOUDURE)​​​​​
  • 20 MARS 2014 de 18h à 20H:  TRAVAILLER DANS L’OUEST CANADIEN​​​​ (Philippe Dionne, conseiller en emploi, CJECC)
  • 10 AVRIL 2014 de 18h à 20h:  LES ENTREPRISES D’INSERTION​​​​​ (RECYCLAGE VANIER, VÉLO VERT ET LE PIOLET)
  • 15 MAI 2014: de 18h à 20h: LE RÉTABLISSEMENT EN SANTÉ MENTALE​​​​ (Association des personnes utilisatrices de ressources en santé mentale)
  • 5 JUIN 2014 de 18h à 20h: ATELIER SUR LA RECHERCHE D’EMPLOI D’ÉTÉ​​​ (Philippe Dionne, conseiller en emploi, CJECC)

RÉSERVEZ VOTRE PLACE AU 418-623-3300!

—————————————————————–

SergeDuclosSerge Duclos, directeur général | 8500, Boulevard Henri-Bourassa | Québec, QC | G1G 5X1 | Téléphone: 418.623.3300 | Télécopieur: 418.623.3340| www.cjecc.org | Courriel: serge.duclos@cjecc.org